Chicago, l’histoire vraie derrière la comédie musicale

Cette célèbre comédie musicale se produit du 18 septembre au 31 janvier 2019 au théâtre Mogador à Paris. Certes, on connaît parfaitement l’intrigue de ce musical grâce au film hollywoodien de 2002. Mais, quels sont les faits divers qui inspirèrent la pièce de théâtre écrite par Maurine Dallas Watkins en 1924 ? Cette année-là, cette journaliste et dramaturge couvrit le procès des meurtriers Beulah Annan et Belva Gaertner pour le Chicago Tribune. La première était une femme au foyer mariée accusée d’avoir tué son amant. La deuxième était une danseuse de cabaret, vedette et socialité divorcée accusée également du meurtre de son amant. Malgré les nombreuses preuves recueillies contre ces deux femmes, elles furent acquittées. Pourquoi ?

Au début des années 1920, la presse et le public de Chicago étaient absorbés par les cas de femmes meurtrières. Très médiatisées, ces affaires impliquaient une femme ayant tué leur mari ou leur amant. À l’ère du jazz, où les femmes revendiquaient d’ailleurs l’égalité des sexes, la plupart de ces lady-killers furent acquittées. Personne n’osait condamner une jolie femme. Alors que le Chicago Tribune les qualifiait de tueuses, les journaux à sensation du groupe Hearst prenaient leur défense, tout en citant l’attractivité, la rédemption ou la grâce des femmes accusées. Bref, indépendamment de sa position, la presse parlait de ces femmes comme de célébrités.

Les colonnes sensationnelles de Maurine Dallas Watkins documentant ces affaires se sont avérées si populaires qu’elle décida d’écrire une pièce basée sur ces papiers. Le spectacle reçut un accueil populaire et critique sensationnel, ce qui amena le show à Broadway en 1926.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*