Almería, capitale espagnole de la gastronomie 2019

Située au sud-est de l’Espagne, Almería vient d’être nommée Capitale espagnole de la Gastronomie 2019. Ses généreuses tapas, offertes dans les bars avec chaque boisson, ont séduit le jury. De même que ses légumes, puisque c’est ici que se trouve le potager de l’Europe, où des serres habillent en blanc le paysage de montagnes, allant parfois jusqu’au bord de mer. On déguste ici, le poulpe sec et les crevettes rouges ainsi que des plats traditionnels comme les gurullos (une pâte à base de blé, d’eau et de safran), la olla de trigo (« pot de blé » en castillan) et las migas (« miettes »), un plat hérité des Arabes et revisité par les Andalous au fil des siècles.

Durant toute l’année, Almería proposera une offre de plus de 300 activités touristiques. La ville reste une grande inconnue des touristes étrangers car elle est moins bien desservie que d’autres capitales andalouses comme Séville ou Grenade. Il s’agit pourtant d’une des villes les plus riches de cette région, où les façades bourgeoises témoignent d’un passé économique glorieux issu de l’extraction de minerai au XIXe siècle.

Cerise sur le gâteau, ce petit paradis au bord de la Méditerranée bénéficie de l’un des plus beaux parcs naturels du pays, Cabo de Gata, et d’un désert qui a servi de décor à de nombreux superproductions hollywoodiennes (Indiana Jones, Conan, Exodus…). En particulier, les célèbres western spaghetti tel que Le bon, la Brute et le Truand (1966), puisqu’une reproduction de village du far west y a été construite en 1965.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*